top of page

Manifeste de la bifurcation



Le chemin le plus emprunté par les entreprises face au dérèglement climatique est celui du bilan carbone suivi de l'établissement d'objectifs et d'actions pour atteindre ces objectifs. Toutes les entreprises peuvent et même souvent ont l'obligation d'atténuer leurs émissions de GES.


Et pourtant, cette approche est-elle toujours la plus pertinente ? 


Quand l'avenir du cœur de métier d'une entreprise est incertain en raison la raréfaction de ressources, de ses impacts sur l'environnement, des changements d'habitude des consommateurs, faut-il réparer ou bifurquer ?


C'est une question qui nous taraude...




Toutes les entreprises n'ont pas besoin de bifurquer. Nous avons conçu un outil, ScanClim qui permet de déduire quel type de transformation (quel dosage d'atténuation, d'adaptation ou de bifurcation) est le plus judicieux en passant en revue 17 réflexions prospectives.


Au delà des entreprises, l'idée de la bifurcation, pourrait être infusée dans tous les esprits : ceux des citoyens, de la sphère politique et du monde économique.

A propos du manifeste : Connaissez vous le manifeste Agile ? Non ? C'est surtout sa structure qui est reprise dans ce pastiche pour la bifurcation. En particulier son côté non binaire, avec les « plus que ».


CONTACTER LA COMMUNAUTÉ












32 vues0 commentaire

コメント


bottom of page